Header Footer Code Manager".

Le soleil et les épilations: Ce qu’il faut savoir pour protéger votre peau. Je vous explique ici ce qu’il faut savoir 👇

Les beaux jours arrivent et il faut préparer son bronzage et ses épilations!

Gardez en tête que l’épilation reste un mini « traumatisme » temporaire pour la peau. Le poil étant arraché dès la racine votre peau a besoin d’un temps de repos. C’est pourquoi, il y a des règles à respecter quand on s’expose au soleil pour éviter une hyperpigmentation plus connus sous le nom de taches pigmentaires.

Le soleil et les épilations : Ce qu'il faut savoir
Hyperpigmentation causée par le soleil

Dès les premiers rayons du soleil, votre peau produit plus de mélanine et donc bronze plus facilement.

Le plus important au soleil, c’est toujours de protéger sa peau avec une crème solaire adaptée et encore plus après une séance d’épilation car l’épiderme est sensible. ( Qui dit protection dit aussi bronzage, la protection solaire ne vous empêche pas de bronzer mais vous protège des « mauvais » UV ).

L’idéal est d’utiliser un écran total et d’éviter de s’exposer au soleil les 48heures qui suivent les épilations.

Si l’envie vous prenez d’aller bronzer l’après midi d’une épilation, votre peau sera agressée et elle pourra développer des taches pigmentaires à chaque fois que vous aller vous exposer au soleil.

Le soleil et les épilations : Ce qu’il faut savoir : Bronzer oui mais sous certaines conditions!

Au préalable, si vous n’avez aucune contres indications, vous pouvez utiliser des capsules solaires pour réduire les coups de soleil.

Comment prolonger son bronzage ?

  1. Faites un gommage la veille de votre exposition pour enlever les cellules mortes et donc favoriser le bronzage
  2. Protéger votre peau avec un indice solaire SPF 30 minimum
  3. Hydrater votre peau avec un après solaire ou une crème hydratante
  4. Le plus important exposez vous de manière « progressive » : Commencez par 10minutes d’exposition, puis 15min, puis 20minutes. Ne vous exposez pas une après midi entière sur une plage du sud de la France alors que n’avez pas encore pris le soleil. Cela risque de vous donner des coups de soleil et vous risquez de le regretter le soir même.
  5. Si vous décidez de vous exposer aux UV artificiels les conseils sont les mêmes sauf qu’il ne faut surtout pas mettre d’accélérateur de bronzage avant , même si cette pratique est assez courante malheureusement
  6. Vous avez des questions ? Rendez-vous sur ma page Facebook

Alors prête pour un bronzage de rêve ?